AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nokosu Tentei [Hanguri Yokai]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stephy
charming anti-PRINCE
avatar

Nombre de messages : 706
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Nokosu Tentei [Hanguri Yokai]   Sam 1 Aoû - 17:28


You'll learn to hate me.
▪ Nom: Tentei, qui signifie « dieu/créateur ».
▪ Prénom: Nokosu, désignant « laissé derrière ».
Son nom en entier signifie donc « Dieu laissé derrière ». C'est d'ailleurs ce que son père savait qu'il serait. Un dieu, maître des siens, laissé sur terre.
▪ Âge: 30 ans [146]
▪ Sexe: Masculin
▪ Race: Yokai, pure sang, de lignée royale.
▪ Statut|Rang: Prince Yokai | Garde du corps de la reine
Le Ryū [龍] – Littéralement « Dragon Japonais ».

______________________________________________________________________________


▪ Métier|Occupation: Il est tout d'abord prince. Ce qui implique qu'il a le droit de donner son avis dans un monde dirigé par les femmes, qui imposent la soumission minimum aux membres masculins. Mais il est tout d'abord un roi. Parce que dans les limites du palais, c'est lui qui devient le vrai chef de ce peuple. C'est lui qui dirige, qui donne les ordres et à droit de vie ou de mort sur les gens vivant dans la cité ou qui franchisse son seuil.
D'un point de vue extérieur, le prince est le garde du corps de la reine, sa soeur cadette de quelques années. Celle-ci aveugle, il est devenue ses yeux et ce doit de la protéger, bien qu'elle sache combattre avec efficacité. Il est aussi la tête pensante de l'armée Yokai, c'est lui qui dirige les troupes et il s'occupe d'effacer les traces des démons guerriers dépourvu de respect et/ou de maintien.

▪ Armes: Les six griffes [六爪]
Ainsi appelé, ses armes sont en réalité non pas des griffes mais bien des katana. Bien effilés et de taille moyenne, ils sont tranchants comme des rasoirs et coupe les têtes sans mal. Pourquoi six? Parce que les dragons japonais sont connus pour ne posséder que trois orteils à chaque pattes. C'est dans ses esprit que le maniement des six épées fut inculqué au prince yokai, cet apprentissage étant donné de père en fils dans la lignée royale des monstres.
Portant trois armes de chaque côté de son corps, il utilise pourtant rarement les trois katana à la fois, se contentant d'un seul ou encore, d'en attraper un dans chacune de ses mains. D'ailleurs le grand guerrier qu'il est, ressemble beaucoup aux samouraïs, tant par sa façon de se mouver que de se battre.
Il respecte énormément ses armes et les traînent avec lui quand il part en croisade. Personne n'est autorisé à les toucher et ce, sous peine de perdre une main, peut-être même deux.

Sinon, le prince possède tout un éventail d'arme. Cela dit, il n'utilise plus que ses six griffes depuis plusieurs années, pour les combats plus sérieux et de groupe. En dehors des raids et des combats de groupe, il ne porte normalement pas les six armes sur lui. C'est non seulement trop pesant à traîner partout avec soi mais aussi dangereux pour les vols. De ce fait, le prince préfère dans ses cas là, traîner deux Sai avec lui. Léger et efficace, surtout pour les balades dans la cité, il peut vous désarmer sans peine avec et vous achever si vous n'êtes pas assez rapide.

▪ Pouvoirs|Techniques de combat:
. Né avec le don de contrôler le feu, Nokosu à cette capacité innée, de faire réchauffer l'air l'entourant, rapidement. Dans un rayon de trois mètres, ce qui est tout de même peu, il peut causer de grave brûlure. Plus le corps est près de lui, plus il subira de grave dommage, la chaleur se voulant intense dans le premier mètre l'entourant. On a déjà vue des gens être réduis en cendre lorsque le prince les auraient frôler alors qu'il avançait à leur côté. Ce pouvoir n'est toutefois pas contrôlé à sa pleine capacité.
Si le démon est en état de contrôler la distance atteinte par la chaleur qu'il dégage, sachant donc comment atteindre son rayon de trois mètres ou simplement s'entourer le corps d'une pellicule brûlante, il n'est pas en état de protéger ses alliés de ce feu ardent. C'est dans cet esprit que Nokosu est devenue un guerrier indépendant, ne nécessitant l'aide de personne. Lors de grande bataille, il aime être seul et aucun de ses hommes n'osera l'approcher. La seule personne capable de l'approcher est sans doute sa soeur, ayant la force de contrôler l'eau et d'annuler ainsi son pouvoir.

. Lorsque l'homme entre dans une colère noir, quand on esprit s'enflamme littéralement, il est en état de faire brûler la lame de son arme. Attention, ce genre de chose arrive rarement. Ce pouvoir n'est pas tellement contrôlable à ses yeux et il ne l'utilise que par erreur, sous le coup de la colère et/ou de l'excitation durant un combat. Ce pouvoir peut se retourner contre lui cela dit et lui brûler les mains s'il ne se concentre pas suffisamment.

. Son don spécial en tant que Yokai, est celui de franchise.
Le grand roi n'est pas un homme très honnête mais il a ses raison. Petit, ses yeux arrivaient à déceler les vrais intentions des autres. Les Yokai lui apparaissaient donc avec ce visage de démon leur flottant sur le visage, comme une mauvaise superposition qui interférait sur leur visage superbe. C'est dans cet esprit pure d'enfant, ayant du mal à faire confiance aux visages terrifiant, qu'il c'est mit tout simplement sur ses gardes auprès des siens.
Depuis, un combat avec sa soeur, ayant déterminé le plus fort des deux et ayant retiré la vue de sa soeur, son don c'est transformé. Lors du combat, sa soeur l'ayant frappé au dessus de son oeil droit, la vue lui est revenue complètement normal de son oeil gauche. Cela dit, le droit est dorénavant complètement envahis par le don de vérité. Il garde donc cet oeil caché sous un bandeau noir, ayant du mal à regarder tous ses visages hideux et détestant entendre les voix intérieurs, les vrai voix des autres, s'immiscer dans sa tête pour lui chuchoter leurs pensées. C'est un don qu'il déteste de toute son âme et qu'il rejette, ayant du mal à l'accepter, puisqu'il est incapable de le contrôlé, il ne l'utilise qu'en cas de nécessité.
Sachez que rien ne peut parer ce pouvoir, puisqu'il est inné et n'est pas contrôlé.

« Techniques de combat:
. Utilisant normalement ses six griffes, Nokosu glisse les lames à travers de ses quatre doigts, comme des griffes pour se ruer sur les autres. On pourrait surtout comparé son style de combat à celui d'un ninja en fait. Agile et capable de se ruer sur son ennemis sans aucune crainte, il est la confiance incarné et sait effrayer par son simple regard. Rapide et habile, il vise normalement la jugulaire. Son but n'est pas de tuer mais de rendre la personne incapable de continuer, trop faible pour parer les coups.
. Lorsqu'il utilise un seul katana, voir deux, il est davantage comme un samouraï et alors, s'amuse à enfoncer sa lame dans les estomacs ennemis. Il est adroit mais pas très puissant. En fait, il compte surtout sur sa rapidité et sa facilité à parer les coups pour ne pas être toucher mais affaiblir un maximum de guerrier.

Il est à noter que le prince ne combat pas de la même façon lors de bataille et de raids. L'un servant à diminuer le nombre d'ennemis, l'autre à ramener de la nourriture. Lors de véritable combat avec son armée, il tue sans mal et avec plaisir, son rire retentissant sur le champ de bataille. Alors que durant les raids, il se montre plus prudent et préfère faire faiblir ses ennemis pour les ramener encore tout chaud dans la cité, le tout dans le moins de bruit possible.

______________________________________________________________________________


▪ État physique: On le croirait plus grand lorsque sa voix tonne, son timbre vous ferait probablement penser à ses grands monstres cruels de quatre mètres de haut et pourtant, c'est du haut de son mètre soixante-six que les yeux vermeille vous regarderons, cet éternel dégoût y nageant. On le considère comme un bel homme, enfin les femmes de sa race ne nieront pas qu'il est capable d'engendrer de beaux enfants, fort aussi et de ce fait, on le considère comme beau. Ce qui est utile, sait trouver ses faveurs auprès des autres. Pourtant, Nokosu n'a rien de vraiment épatant, il dégage simplement quelque chose de puissant. De malveillant, de confiant mais de terriblement puissant.

Ses cheveux sont d'un brun égal, des reflets cuivré s'y cachant parfois sous le soleil. Légèrement hirsute, sa coiffure est doté de mèches folles retroussant ici et là en tout temps, s'accrochant à la moindre brise pour se faire connaître. Un teint crémeux, jure légèrement avec la couleur de ses cheveux et de ses yeux, d'un rouge foncé liquide. D'ailleurs, vous n'en verrez qu'un, le gauche. Le droit est dissimulé par un bandeau noir en tout temps et gare à celui ou celle désirant le lui retirer, le démon sait mordre et il pourrait bien garder votre bras. Ses lèvres se veulent généreuse, normalement envahis par une moue de pure ennuie, souvent retroussé par un sourire cruel et parfois coloré d'une teinte légèrement rosé. Le sang coule souvent sur cette bouche, il faut comprendre.

Son torse se veut finement musclé, des épaules bien découpés se glissant sur des bras puissants. Attention, rien de bien impressionnant là, le prince n'est pas une montagne de muscle mais il pourrait vous briser un bras sans mal, sachant utiliser son corps à la perfection. Ses cuisses sont fortes, il suffit de les palper pour comprendre qu'il sait se déplacé rapidement et contrôle sa vitesse sans mal. Des cicatrices? Bien entendue, comme tous guerriers se respectant mais encore une fois, rien de bien pénible. Une ligne blanche sur le sourcil droit, normalement dissimulé par son bandeau, quelques griffures dans le haut du dos, juste entre les omoplates et une grande cicatrice laissé par une déchirure sur sa cuisse gauche, vers l'extérieur, sous sa hanche.

▪ État psychologique: Sadique. Voilà ce qu'on ressent en le voyant, en lui parlant, dès qu'on l'approche même et ce n'est pas qu'un présentement. Il est un homme, non un démon plutôt, froid et cruel. Complètement détaché des siens, il ne semble combattre pour sa propre armée que par dédain pour les humains et les sous-races de la sienne. Digne de confiance? Pas vraiment mais faute de trouver mieux, on se range des plus puissant et Nokosu est de ses hommes qu'ont ne veut pas avoir dans le dos, que l'on veut à ses côtés lors d'un combat. C'est un ennemis de masse et à la fois un bon dirigeant. Les pertes inutiles ne sont jamais de la partie, enfin encore faut-il que ses hommes le mérite. Parce que c'est là que son éducation cruelle entre en jeu. Le prince n'accepte pas le manque de respect, ni de sérieux. Lorsqu'on se bat pour lui, on lui appartient et quand bien même on ne se bat pas pour lui, on lui appartient quand même, dans la mesure ou l'ont es dans le même camp. Dans ses cas là, il vaut mieux être à son affaire, sinon il risque de vous trancher la tête lui même et il y a fort à parier qu'il ne vous fera pas le plaisir de le faire avec autant de rapidité que nécessaire. La mort indolore? Il ne connait pas.

Trop fier, orgueilleux et ne s'embarrassant pas des détails, c'est quelqu'un d'efficace qui va droit au but. Il est franc quand il en a assez et si vous lui chercher des ennuis, il se fera un plaisir de vous les jeter au visage. La patience ne fais pas partit de son vocabulaire et il endure très peu de gens. La confiance ne se gagne pas dans son cas, c'est quelque chose qu'il donne ou pas, dès la première approche. Égoïste, il ne sait penser aux autres que dans la mesure du nécessaire. Donc, durant les combats en groupe et encore. Ses besoins personnels passent avant tout et il le criera sans honte. Il est fier, il est fort et il en est conscient. Sachant se montrer calme et calculé, presque indifférent aux autres et tout ce qui les entoure, il a pourtant un petit côté cinglant et tape à l'oeil, qui lui confère un charme de vainqueur. On le déteste et on l'envie à la fois, on veut être avec lui et pas du tout en même temps. Il est contradiction et de ce fait, sais déstabiliser les autres.

▪ Faiblesses majeurs: La reine, sans aucun doute. Il serait incapable de la tuer et vice versa. Il la déteste et l'aime éperdument à la fois, tout ça sans être en état de l'assumer. Ensuite, probablement son égoïsme. Centré sur lui même et détestant sa propre race, pour la faiblesse des hommes et la stupidité des femmes, il a du mal à s'en remettre aux siens et peu prendre des risques, par manque de confiance envers ses alliés. Sinon, comme son oeil droit est bandé, il n'a pas une vue parfaite et son côté gauche est légèrement plus faible, ayant appris à renforcer son côté faible, il compte un peu trop sur sa vue pour ce côté.

▪ Adore|Déteste:
« Love it
Tremper le bout de sa langue dans du sang chaud. Le petit goût de fer sur l'extrémité de sa langue est un pure délice pour lui et il aime particulièrement le moment d'attente avant de ne sentir le liquide chaud, si possible, couler le long de sa gorge.
Les lanternes japonaises avec dessins lui plaisent beaucoup aussi, un espèce de hobbies de détente, croyez le ou pas. Il a d'ailleurs décoré le palais ici et là de ses propres lanternes, lançant des fleurs ou de petits dessins simple, danser sur les murs et plancher, la nuit.
Les combats, bien entendue. Les victoires sont obligatoires dans son cas mais il adore le son que fait ses six katana lorsqu'ils font suinter du sang..
L'odeur du sang, c'est un aphrodisiaque puissant dans son cas et il adore mordiller ses partenaires d'ailleurs.
Le plaisir de la chaire. C'est là un sport qui demande beaucoup de concentration et de délicatesse, tout en maniant la puissance et l'habileté au maximum.
Il adore la pluie aussi, probablement parce qu'elle lui rappelle sa soeur, sachant manier l'eau. Se retrouver sous une pluie torrentielle, lui vide l'esprit avec un plaisir incomparable.
Il se connait aussi un intérêt tout particulier pour toute chose étrange, qui n'a pas sa place ici. Il adore d'ailleurs posséder ce qui est unique, le recherche toujours et ce, sans réellement le réaliser.
Sa soeur.

« Forget it
Le levé et le couché du soleil, est un moment de la journée qu'il déteste. Non seulement parce qu'il perd quelques facultés de concentration et de sa puissance mais aussi parce qu'alors, tout le monde revêt ses visages horrible et que le sien est probablement le pire.
La tisane, il déteste son gout tout simplement. Le thé peut encore passer mais les tisanes... aller savoir pourquoi mais il est incapable d'en glissé dans sa bouche sans le recracher.
Les femmes en général. Aussi fou cela puisse sembler, il a beaucoup de mal avec les femmes Yokai. Une espèce de haine l'empêchant de les apprécier comme il se doit et aussi, ce dédain pour leur stupidité.
Sa race. Les hommes surtout, qu'il trouve lâche et soumis. Si Nokosu devait décider de la survie de ceux-ci, il y a fort à parier qu'ils seraient déjà tous irradié.
Le manque de respect et/ou de sérieux au sein d'un groupe. C'est quelque chose d'impardonnable et qui mérite souvent la mort pour le prince, qui se fait un malin plaisir à l'offrir dans les rangs les plus récalcitrant de son armée.
Qu'on touche à ses affaires. Pas partageur, Noko n'aime pas qu'on touche à ce qu'il possède, tout comme aux personnes qui lui sont proches. Si on touche, on risque d'y laisser des membres.
Sa soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.folio-graphiques.fr/comptes/Chewy/index.php
 

Nokosu Tentei [Hanguri Yokai]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: TASTY PLAYGROUND :: Rp land ~ :: Fiches-