AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cameron Shun Nasmyth [Aisling]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stephy
charming anti-PRINCE
avatar

Nombre de messages : 706
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Cameron Shun Nasmyth [Aisling]   Ven 12 Aoû - 13:10

In general... I'm awesome.

    Surnom : Came, Shun, le Bridé, Beau brun (xD), Bébé, Chéri, Trésor et j'en passe.
    Age : 19 ans.
    Année : Huitième année.
    Année d'arrivée : Quatrième année à Aurore, Huitième à Aisling.
    Classe : PSYchique

I've even got a badass attitude.

    Liar ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
    Menteur, voilà un vilain mot pour une vilaine habitude. Évidement, les menteurs, les vrais, vous diront que tout le monde ment et qu’il n’y a rien de tragique là. Quant à ceux comme Cameron qui mentent par besoin existentiel, il est tout simplement impossible d’avouer la présence de ce défaut chez eux. Atteint d’un trouble de la personnalité histrionique depuis ses 11 ans, le brun ment depuis déjà un bon moment, en fait il considère être passé maître en la chose mais étrangement, ça ne le console pas tellement. Il ne ment pas pour se moquer des autres, même pas pour les blesser et encore moins pour les manipuler, vu son trouble le seul résultat recherché par Cameron, c’est d’obtenir de l’attention. Parce que voilà ce que sa petite déviance, qu’il tente toujours de soigner hein, lui apporte : un besoin monstre d’attention et de valorisation. Évidement, quand il se lance tout devient bon pour la gagner, que ce soit en mentant sur des détails insignifiants ou en exagérant énormément sur des histoires montées de toute pièce. Sauf qu’il se débrouille très bien et que c’est un chef en organisation, d’ailleurs son téléphone cellulaire est une vraie mine d’information sur ses divers mensonges. Photo retouchée, faux texto reçu, note de tout genre sur des endroits qu’il aurait visité ou encore, sur les informations donnés aux autres élèves sur sa personne, il garde tout. Donc si son téléphone est hors d’atteinte pour le commun des mortels, il le garde jalousement voyez-vous, Cameron lui clame haut et fort d’être tout le contraire pour les autres.
    Parce que s’il sait qu’il ment, il ne faut pas croire qu’il ne se persuade pas non plus lui-même d’avoir raison hein. Alors évidement, le menteur dégage une confiance à toute épreuve et du coup, c’est relativement difficile de savoir lorsqu’il ment ou pas. Il existe pourtant des indices, des petits détails qu’on peut deviner lorsqu’on le connaît bien. Pour peu qu’on en ait envie, parce que dès qu’on s’aperçoit que le jeune homme ment, alors tout devient clair et les gens réalisent bien souvent que plus de 70% des trucs qui lui sort de la bouche ne sont en fait que des inventions personnelles. Un adorable menteur ? Divertissant ? Surprenant ? Crédible ? Charmant ? Oui, Cameron arrive à être tout ça mais ce n'est pas réellement lui, non ?
    ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ Friendly
    Extrêmement sociable, à en être presque effrayant parfois, Cameron aime être entouré de gens et plus que tout comme on s’en doute, d’en être apprécié. Sympathique, il aime donc la compagnie des gens, tout autant qu’il aime offrir la sienne aux autres, même si sa façon de faire pourrait davantage être qualifié par le mot ‘imposé’. Sociable, il va vers les gens sans aucune crainte, en fait il ne connait pas la gêne et sa confiance en soi attire assez facilement les autres à lui et ce malgré son côté tape à l’œil. (En fait, on le déteste aussi parfois pour ça.) Là, il en profite pour partager ses petits mensonges étiquetés ‘succès assuré’, parce que bien sur ses amis ne font pas exceptions et eux aussi ont droit à ses mensonges. Question de principe. Quant à sa facilité à créer des liens, elle lui vient de son manque de rapport familiaux et évidement de son besoin urgent d’obtenir l’attention des autres. En fait, le métisse n’est pas très près de son père, encore moins de sa mère et quant à son frère, leur lien est si tendu qu’il semble près à se briser à tout moment.
    Du reste, le brun à tendance à jouer le caméléon d’un groupe à l’autre, aussi ses amitiés sont rarement très soudées et il préfère se montrer volage, papillonnant d’un groupe à l’autre. En fait, c’est surtout parce que c’est plus pratique avec son trouble et que les gens finissent un jour par comprendre qu’il ment comme il respire et là, le rejet est souvent immédiat. C’est sa façon à lui de se protéger, aussi il s’attache difficilement réellement aux gens et sa loyauté en amitié n’a pas encore véritablement eu le temps d’être testé. Après, il est souvent considéré comme quelqu’un de jovial, de drôle, voir de bête quand il se met à délirer pour attirer l’attention. Il peut aussi devenir odieux, voir méchant avec certain si le groupe qu’il suit s’amuse au détriment des autres et ensuite, approcher la même personne avec un grand sourire. Certain le trouve stupide, d’autre génial, certain le fuit parce qu’il est étrange, d’autre le déteste parce qu’il sonne faux. Quant au principal intéressé, il s’en moque tant qu’on parle de lui et qu’on donne du poids à son existence.
    Seductive ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
    Il ne faut pas se leurrer, quand on parle d’attention, on parle aussi de séduction et la tentation n’est jamais bien loin pour le métisse. Aussi la simple vue d’une épaule dénudée ou un simple regard en coin, peut parfois suffire à le faire saliver. Imaginatif et énergique, sa vie sexuelle à beaucoup d’importance à ses yeux et il aime en abuser. On le dit volage et avec raison, Cameron n’arrive pas à tarir sa soif et c’est presque une malédiction à ses yeux. C’est pour cette raison que seule la chasse mérite un minimum d’effort, parce qu’une fois la victoire assurée le jeune homme charmant qu’il sait être s’envole pour laisser place à l’amant impatient. Tout de suite et plus vite que ça. La recherche de plaisir est continuelle chez lui et se renouvelle à chaque jour, un joli cercle vicieux donc. Et quand il se décide à trouver un compagnon ou une compagne, parce que évidement le brun se dit bisexuelle, la fidélité n’est jamais au rendez-vous. En réalité, c’est plus fort que lui.
    Charmeur, séducteur, flatteur, il a les compliments faciles et si ce n’est pas toujours avec des intentions très développés qu’il le fait, il le fait quand même. D’un autre côté, il se montre audacieux, vole des baisers à droite et à gauche ou encore, peut se montrer tout simplement odieux. Il est bien connu pour ses pick-up line à la fois amusante et exaspérante. Il utilise d’ailleurs beaucoup son corps quand il séduit, que ce soit dans le langage du corps (position, port de tête, regard fiévreux) ou par des vêtements qui lui vont à ravir. En fait tout est étudié sagement chez Shun, tout est là pour plaire et son côté mauvais garçon n’existe pas sans raison. Mais à séduire tout ce qui passe à porter de main, de yeux, de bouche, évidement il s’attire des ennuis. Parce que si lui-même ne sait pas être fidèle, il ne s’intéresse pas à l’opinion des autres sur le sujet. Rendre un autre homme cocu ? Aucun problème ! Et pourtant, lorsqu’il est lui-même en couple, il se montre extrêmement jaloux, au point où dès qu’il surprend un regard posé sur son partenaire, Cameron se change en un ennemi féroce. Parce que si à ses yeux son partenaire est idéal, logiquement, il l’est aussi pour tous les autres et ça, c’est inacceptable. Évidement, il y a aussi le fait que normalement le brun se met en couple avec des gens de son espèce, donc des gens volages. Possessif ? Terriblement et paranoïaque sur les bords en plus !
    ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ Inconstant
    D’un naturel curieux, le brun se lasse vite et passe rapidement d’un sujet pour un autre et ce, dès que le premier à perdu de son intérêt à ses yeux. Versatile, il a du mal à se focaliser sur un objet en particulier ou une personne. Bien sur, c’est en grande partie lié à son trouble qui le force à faire des recherches sur différent sujet et ensuite, à mentir quant à un intérêt réel sur ce dernier. Aussi n’arrive-t-il pas à s’attacher à une seule activité ou hobby qu’il dit aimer pratiquer, mais il n’arrive pas non plus à apprécier la routine ou pire le calme plat. Il a un besoin continuel de changement, il aime l’imprévu et le recherche activement. Il aime d’ailleurs se dire qu’il n’existe pas une situation qui puisse le déstabiliser, encore moins lorsque ça concerne les histoires qu’il monte. Là, il est un pro du rattrapage. Parce que évidement depuis qu’il est arrivé à Aisling, sa thérapie à changé et les notes qu’il prenait lui ont été interdite. Il pourrait assurément mentir et continuer mais même si cela peut sembler étonnant de sa part, Cameron aimerait sincèrement guérir de cette malédiction qu’est le mensonge pour l’attention. Aussi, il pratique activement un sport dernièrement, celui d’attraper un mensonge dit et de le relancer en une vérité. Il est plutôt bon d’ailleurs mais c’est terriblement épuisant.
    Son habitude à toujours changé d’avis, à embellir ce qu’il raconte, à déformé puis le reformé sait se montrer très agaçante. D’une part parce qu’il est alors insaisissable mais aussi parce qu’on ne peut pas lui faire confiance. Un jour il vous assurera adoré le basket ball et y jouer comme un pro puis au bout d’une semaine, il niera tout en bloc pour en rire et vous assurer que c’est plutôt la lecture qu’il aime pratiqué sous les arbres par jour de beau temps. C’est donc difficile de lui faire plaisir puisqu’il ne garde pas de goût fixe, sauf celui de la vitesse, sa moto est probablement la seule chose dont il ne c’est pas encore lassé. Mais ses anciens camarades vous diraient fort probablement qu’il s’agit seulement là d’une phase qui va avec son allure de mauvais garçons accessible et sympathique. D’ailleurs, si vous trainer un peu avec lui, vous verrez qu’il songe à la vendre au moins trois fois par mois. Dur dur de vivre sans jamais savoir ce qu’on a véritablement envie de faire.
    Lost ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
    Cameron est peut-être un jeune homme sympathique, facile d’approche, séducteur avec ou sans classe mais en réalité il ne sait plus tellement qui il est. Ce n’est pas simplement lié à son trouble, ce serait trop facile dirait-il, mais voilà à quelque part en vieillissant il a cessé de se connaître. Tout ce qu’il est aujourd’hui, il l’a construit, il l’a étudié et il l’effectue. Les mensonges ne sont qu’un trouble mineur maintenant, parce qu’au fond son véritable problème c’est ce manque d’identité. Qu’est-ce qu’il aime faire ? Quelle musique préfère-t-il ? Vaut-il mieux embrasser une fille ou un garçon ? Il ne sait pas, il ne sait plus. C’est aussi à cause de ce vide qu’il sent lui dévorer l’intérieur que le jeune homme c’est enlisé dans ses mensonges, qu’il est devenu un pro de l’organisation et au final, qu’il utilise si souvent l’excuse de son trouble de la personnalité. Parce que Cameron Shun Nasmyth a cessé de penser tout seul, à cessé d’apprécier les choses de lui-même. Il ne vit plus que pour plaire aux autres, dans l’espoir que quelqu’un daigne le regarder plus de quelques jours et alors de devenir son univers. Il est un roi sans royaume, forcé de jouer le bouffon durant la journée puis l’amant le soir venu.
    On l’a souvent comparé à une prostituée, prêt à faire tout ce qu’il vous plaira en échange d’un peu d’attention. Malheureusement pour lui, c’est loin d’être faux. Quand Cameron entre dans votre vie, étrangement il se met à aimer les mêmes choses que vous, pour peu qu’il vous apprécie un minimum, et alors il vous donne l’impression que vos chemins étaient prédestinés. Évidement, il n’en est rien et plus ou moins longtemps après cette rencontre, il reprend son chemin et recommence avec une autre personne. Comme toujours. C’est devenu un cycle pour lui, ponctué par les mensonges, les expériences nouvelles, les recherches et puis la déception. Parce que personne ne le comprend vraiment, parce qu’une fois qu’on réalise qu’il est une coquille vide, on le jette tout simplement.
    Alors au diable le malheur, il préfère oublier sa solitude et l’incompréhension du monde pour continuer de joueur selon les règles du jeu. Tant pis si il en sort perdant, au moins aura-t-il participé.


Guess what, I'm too sexy for my shirt.


Taille 1m78Poids 67 KgNationalité Écossaise & Japonaise
    My body ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
    Issu d’un père écossais et d’une mère japonaise, Cameron appartient au groupe de jeune dit métis mais il passe très souvent pour un simple anglais. Pourquoi ? Simplement parce qu’il n’a retenu que sa taille moyenne de sa mère ainsi que ses yeux, qui sont légèrement bridés et que du reste il n’a absolument rien d’asiatique. Sauf peut-être ses cheveux qui sont d’un brun chocolat très foncé. En fait, le visage du jeune homme change selon l’angle dans lequel on le regarde. Parfois entièrement anglais, parfois asiatique à coup sur, il aime en jouer et n’a jamais été complexé d’une quelconque manière. Évidement, le seul hic à cette apparence c’est qu’il doit la partager avec son frère Kennedy, de deux ans son cadet. Eh si, les deux frères Nasmyth se ressemblent énormément, si ce n’est pour dire comme des jumeaux. Ce qui leur cause souvent des soucis ou encore, les amuse énormément, l’un se faisant passer pour l’autre. Si seulement ils s’entendaient bien, peut-être que ce serait réellement utile.
    La seule chose capable de réellement le différencier de Kennedy, qui vient d’atteindre la même taille que lui comble de malheur, c’est une cicatrice qu’il à au menton, sur la droite. Il ce l’est fait à ses 15 ans, quant au pourquoi, il refuse encore d’en parler mais lorsqu’il boit un peu, il raconte toujours la même histoire au sujet d’une raclée offerte par son père au vu de son comportement odieux. Aller savoir. Du reste, Cameron a une grande bouche et des lèvres charnues, dont il se vante continuellement et qui s’avère être un héritage direct de son père. Son grand corps élancé lui vient aussi de ce dernier, parce que sans être maigrichon, le brun ne pratique pas réellement de sport. Aussi son corps à du tonus mais sans plus, quant à son ventre un minimum musclé c’est par coquetterie. Qu’est-ce qu’il ne ferait pas pour être remarqué et apprécié hein.
    Et puis évidement, il a de nombreux tatouage. Pas étonnant chez quelqu’un qui recherche l’attention, il a commencé dès ses 15 ans puisque son père ne s’inquiétait pas nécessairement de ce genre de chose. Sa mère les a en horreur bien sur mais voilà, le premier se trouve à être un pistolet sur sa hanche droite, visible dès qu’il lève son chandail et positionné de façon à laisser croire qu’il est glissé dans son pantalon. (D’ailleurs il s’amuse beaucoup à offrir aux autres de leur montrer ‘son pistolet’.) Puis, il c’est fait tatouer une trace de baiser sur le cou, du même côté. Elle est à demi visible lorsqu’il porte des t-shirt mais les cols de chemise la dissimule entièrement, comme son père l’a exigé. D’ailleurs ce tatouage vient d’une idée de sa belle-mère, depuis Cameron aime bien indiquer l’endroit aux filles qu’il rencontre. Un chemin tout tracé comme il dit. Évidement il ne pouvait pas s’arrêter aussi tôt et des ancres de bateaux sont apparus sur ses deux poignets, de façon symétrique lorsqu’il les colle ensemble. Sa façon à lui de montrer qu’il cherche à se stabiliser. Puis en tentant d’acheter la paix avec sa mère, le brun c’est offert le kanji de son deuxième prénom ‘Shun’, qui signifie sincérité, à la base de la nuque en marin. Évidement ça n’a pas fonctionné et afin de continuer sur la même lancée, le brun c’est offert deux bout de texte, soit ‘mine’ sur son pectoral gauche donc sur son cœur et un ‘yours’ sur sa fesse droite, signe de son humour douteux. Récemment et en tout dernier, il c’est fait tatouer un poulpe sur son bras gauche pour ses 18 ans, dans des teintes violet et vert, qui étire ses tentacules de son épaule jusque sous son coude. En honneur à son don, qui le rend à la fois mystérieux et puissant. Mégalomane ? Légèrement oui.
    ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ My style
    Une belle apparence, c’est la clé pour bien des portes et ça, Cameron l’a rapidement comprit. Tentant toujours d’impressionner, de marquer les gens de sa présence ou encore tout simplement d’être désiré par eux, il porte une grande attention à son allure générale. Peut-être que s'il avait un beau gosse, il n'aurait pas eu à faire autant d'effort mais voilà, sans ses vêtements choisis avec attention pour un look négligé ou ses cheveux coiffé pour être décoiffé avec classe, Cameron n'a rien d'impressionnant. Du coup, il c'est tourné vers tout le reste, histoire de se mettre en valeur. Bien sur et vous l'aurez surement deviné, il n’aime pas porter des vêtements de marque, c’est trop banal, trop accessible et il a envie qu’on le dévore des yeux voyez vous ? Alors évidement le brun c’est trouvé sa marque de commerce avec sa veste de cuir faite sur mesure, un cadeau de son géniteur jumelé à la moto allant avec, d’un brun aussi foncé que ses cheveux. Quant à ses hauts, il aime bien fouiller les friperies, en fait il a commencé pour tenter de se rapprocher de sa mère mais sans succès là non plus. Les vieux t-shirt ajusté, les chemises qu’il roule sur ses avants bras qu’elles soient à motif ou toute simple et puis les pulls à col sont ses préférés. Quant à ses pantalons, il adore les skinny jeans qui sont très pratique quand il enfile ses botes de cuir et puis les pantalons foncés à coupe droite. Les tissus avec texture le dérange, sauf s’il s’agit de trou, là il est prenant. En fait, il n’aime pas les vêtements trop amples, aussi les pantalons de relaxation ou pyjama en tout genre sont exclus de sa garde-robe. En réalité Cameron utilisais souvent sa moto lorsqu’il vivait encore en France, son père se trouvant tout près de l’Aurore, alors évidement sa garde-robe est ajustée pour aller avec un saut en moto à tout moment. Oh et il dort nu, sans blague. Peu importe qui se trouve là, il vantera les bien faits d’aéré son corps pour la nuit et évidement, il donnera une petite prestation. Son corps nu est après tout sa plus belle tenue.
    Les vêtements c’est bien mais il faut bien sur que tout le reste colle aussi, alors le brun se coupe toujours les cheveux assez court. En fait, il à la même coiffure depuis au moins 5 ans, comme quoi. Il est rasé de près, il se parfume légèrement aussi et puis son sourire est étincelant, histoire de faire saigner le plus de cœur. Superficiel ? Oh oui ! Une belle apparence, c’est un merveilleux outil quand on est une attention whore.


I'm better, faster, stronger then Superman.

    Don : Sixième sens
    En détail : ... ça arrive.
    Maitrise : ... OAO
    Lui & les ELEM :
    Lui & les SPE :
    Lui & les PHY :
    Lui & les PSY :

Once upon a time amazing me appeared.

    Hey Awesome man, tell us your story ! - Okay okay but just shut the fuck up ! 8D

Chewy / Stephy

    Age : 24 ans ! (Ouais, j'ai vieillis depuis muhaha !)
    Sexe : Vaut mieux s'abstenir vu la différence d'âge des gens et moi ici. OAO
    Avatar : Yamamoto Takeshi de Katekyo Hitman Reborn! (Oui je sais, c'est le même que pour Kennedy mais c'est voulu et arrangé avec lui. ^^)
    Comment avez-vous connu le forum ? Il me stalk jusque dans mes rêves.
    Pensez-vous demander un parrain / une marraine ? Oh non non, je stalk suffisamment de gens comme ça. OAO
    Autre chose ? IMMA SUPERHERO ! with mustache ! Oh et ce serait gentil de changer mon pseudo en Cameron S. Nasmyth. (Promis je n'en changerais plus ! èwé)
the END.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.folio-graphiques.fr/comptes/Chewy/index.php
 

Cameron Shun Nasmyth [Aisling]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: TASTY PLAYGROUND :: Rp land ~ :: Fiches-